Dans le livret...

Définition jugement de valeur négatif :

Fait de décrire avec un terme négatif une situation, un événement ou une personne (soi-même, un individu, un comportement ou une caractéristique d’une personne) ; ce jugement est considéré par son émetteur comme une description objective, c’est-à-dire fidèle à la réalité, alors qu’il n’est qu’une reconstruction mentale négative qui lui est propre. Nous avons tous tendance à émettre des jugements de valeur négatifs.

Exemples : « C’est problématique de ne jamais se marier. »

Exercice 1 : Souligner, dans cet extrait, ce qui relève de jugements de valeur négatifs

« Forestier, tout à fait vautré sur les coussins, riait, buvait, mangeait sans cesse et jetait parfois une parole tellement osée ou tellement crue que les femmes, un peu choquées par la forme et pour la forme, prenaient un petit air gêné qui durait deux ou trois secondes. Quand il avait lâché quelque polissonnerie (…), il ajoutait : Vous allez bien mes enfants. Si vous continuez comme ça, vous finirez par faire des bêtises. » 

(Maupassant - Bel-Ami)

Exercice 2 : Lire la phrase suivante

« elle est partie ce matin en me disant qu’elle reviendrait vers 11H30 ; il est 13H et je n’ai pas eu de nouvelles de sa part. »

Réinventer maintenant complètement cette phrase en l’imaginant selon le point de vue d’une personne qui (I) serait «paranoïaque», (II) aurait peur que sa conjointe soit courtisée, (III) se sentirait mal aimée par sa conjointe. Souligner les jugements de valeur négatifs* que vous aurez ainsi rajouté.